web analytics
Go to Top

Google Analytics en B2B : les premiers pas d’un gestionnaire aventurier

En ces temps de retour au bureau et dans la même lignée que mon précédent article, je propose de revenir sur les principes de bases de l’utilisation de Google Analytics. Bien entendu, ce petit guide ne prétend pas révolutionner les connaissances des spécialistes SEO, mais il se veut un appui pour les gestionnaires d’entreprises désirant plonger dans le monde fabuleux (et gratuit!) de Google Analytics.

1-      Google Analytics, qu’est-ce que c’est?

La différence principale entre le marketing traditionnelle et le marketing électronique réside dans le fait que tous les comportements des individus sur un site Web peuvent être retracés, comptabilisés et analysés. C’est exactement ce que propose Google Analytics.

Passé l’étape de la création d’un compte sur Google Analytics (et cela gratuitement), vous serez amené à le relier à votre site Web à l’aide d’un code généré par cet outil. Cette étape est normalement simple (selon votre type de site Web) et la relation entre votre site Web et Google Analytics se fait généralement dans un délai de 24 heures.

2-      Quelles plus-values  Google Analytics offre-il à mon marketing en ligne?

Pour beaucoup d’entreprises en B2B, le site Web constitue le nœud central de la stratégie sur Internet. C’est habituellement sur le site Web que l’on retrouve les catalogues, le détail des activités de l’entreprise, etc. Les médias sociaux (Linkedin, Facebook, Twitter, Youtube, blogue, etc.) et les moteurs de recherche (Google, Bing, etc.) sont comme des satellites gravitant autour d’une pièce centrale : le site Web d’entreprise.

Justement, un outil comme Google Analytics vous permet de mesurer et d’analyser les données marketing stratégiques en rapport direct avec le site Web :

  • nombre de visites,
  • localisation géographiques des visiteurs,
  • mots clés utilisés sur les moteurs de recherche,
  • nombre de visites venant des différents médias sociaux, etc.

Une véritable mine d’or pour les stratèges et autres tacticiens!

3-      Quelques règles de bases

La première règle, parfaite pour les débutants, est l’autoformation. En effet, Google Analytics est un puissant outil qu’il faut apprendre à maîtriser, si on veut en tirer le meilleur profit possible. Sur le Web, la formation ne manque pas et Google propose gratuitement des vidéos (en anglais). Ceci constitue la base par laquelle tout expert en marketing inbound doit passer. L’idéal est encore d’avoir un compte Google Analytics relié à un site Web, afin de se pratiquer pendant le visionnage de ces capsules explicatrices.

Une autre règle, qui est davantage un conseil et l’une des premières choses à laquelle il faut s’attaquer quand on commence à jouer avec Google Analytics, est d’exclure le trafic provenant des adresses IP des employés de votre entreprise. Vous n’imaginez pas à quel point vos propres employés vont régulièrement sur votre site Web pour y rechercher une information pertinente. Ce filtrage sur l’adresse IP permet donc de se focaliser pleinement et uniquement sur le comportement des visiteurs « que vous voulez aller chercher » : clients actuels, clients potentiels, fournisseurs, partenaires d’affaires, notamment.

4-      Un outil à remettre entre de bonnes mains

Maîtriser pleinement Google Analytics et en tirer profit nécessite beaucoup d’investissement en termes de temps et d’apprentissage. Soyons honnête, Google Analytics est un indispensable, mais il ne se laisse pas apprivoiser facilement, ne serait-ce que pour son vocabulaire très particulier qui peut décourager plus d’un novice (par exemple : cookies, taux de rebond, conversions indirectes, etc.). Ne vous laissez pas décourager par cette note plus réaliste, au contraire, le jeu en vaut vraiment la chandelle. Les résultats sauront vous le démontrer rapidement.

J’espère que cet article vous aura convaincu quant à l’importance d’utiliser Google Analytics afin de mesurer vos efforts marketing sur Internet. Surtout, n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’éclaircissement ou d’aide concernant un point particulier de ce billet.

, , , , , ,

One Response to "Google Analytics en B2B : les premiers pas d’un gestionnaire aventurier"