web analytics
Go to Top

Outils payants ou gratuits pour l’optimisation des médias sociaux?

Source : sxc.hu
Pin It

Pour suivre la tendance ou pour être compétitifs, nous avons testé plusieurs outils payants et gratuits pour l’optimisation des médias sociaux.

Parmi les outils payants, nous avons reçu de l’information sur les plateformes de Netvibes, Awareness, Radian6 et Vocus.

  • Netvibes permet de faire de la veille, comprendre et analyser les résultats. Avec cet outil, nous pouvons regarder, sur une base journalière et sur un même tableau de bord, les billets les plus récents, les posts sur Twitter, sur Facebook (mais pas sur LinkedIn). Son volet analytique est particulièrement intéressant, mais le ratio nombre de mentions /prix est assez élevé par rapport à ce qu’offre la concurrence.
  • Awareness nous permet de contrôler nos publications dans les médias sociaux, centraliser notre stratégie, interagir directement avec les gens sur Twitter, Facebook et les blogues et de mesurer notre succès à travers les canaux de communication. La particularité de cet outil est le SCRM soit l’union entre les médias sociaux et un CRM. «Le CRM est l’ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans le but de les fidéliser en leur offrant le meilleur service.»[i] Le petit désavantage est que nous n’avons pas vu de volet analyse à cet outil.
  • Radian6 nous offre la possibilité de faire de la veille, monitorer et analyser les résultats. Il est possible d’avoir une période d’essai gratuit de 7 jours. Nous pouvons faire de la veille sur Twitter, Facebook, LinkedIn, les blogues et plusieurs autres médias, pour ensuite analyser les résultats. Cette plateforme est particulièrement intéressante, car elle permet d’analyser les médias sociaux les plus pertinents.
  • Vocus offre un module médias sociaux qui évoluera très certainement, car il est assez récent. Vocus est à la base un puissant outil pour faire de la relation média.

Par contre, même si ces outils sont très performants, pour avoir une liste d’influenceurs pertinents il faut travailler les mots clés. Aussi, il faut faire beaucoup d’essais et d’erreurs et d’ajustements. En d’autres mots, il y a énormément de travail de recherche à faire. Par ailleurs, lors de nos tests avec ces outils, nous avons dû utiliser notre méthodologie de recherche développée à l’interne.

Parmi les outils gratuits, nous avons testé la recherche de mots clés avec Google Adwords, la veille avec Tweedeck de Twitter et l’analyse de blogues avec Blogdigger, BlogPulse (Nielsen) et Technorati.
Les outils payants, tout comme les outils gratuits, nous offrent la possibilité de mesurer des indicateurs de performance (taux d’interaction, trafic sur le nom de la marque ou du produit, tendances de recherche, temps passé).
La principale différence entre ces deux types d’outils est que pour les gratuits nous monitorons et analysons chacun des médias sociaux séparément. Tandis qu’avec les plateformes payantes, nous avons la possibilité d’avoir tous les médias sociaux sur la même page et dans la même analyse. Donc une approche beaucoup plus intégrée avec un seul tableau de bord.
Étant donné que la recherche et l’analyse d’influenceurs sont assez subjectives, je crois qu’une plateforme payante donne plus de validité et de fiabilité aux résultats obtenus. Par contre, les outils gratuits nous permettent de chercher avec justesse et rigueur les thèmes choisis. En effet, nous pouvons déterminer plus facilement si le mot clé employé dans Twitter correspond à celui employé par notre client. Par conséquent, le travail de l’analyste devient plus important.


[i] JL Thomas  ERP et progiciels de gestion intégrés, les Bases du SCM et du CRM, Edit Dunod , Paris 2002

, , , , , , , , , , ,

10 Responses to "Outils payants ou gratuits pour l’optimisation des médias sociaux?"