La publicité sur Facebook et le marketing B2B

25 août 2010 par    Collaboration

Récemment, j’ai passé beaucoup de temps à analyser les avantages et la mécanique de Facebook Ads, et j’ai été impressionné…

Un beau petit jeu pour vous amuser! Vous vous branchez pour quelques sous par jour et vous voyez les numéros exploser (après tout, si vous ne lancez pas un produit, ou si vous ne menez pas une campagne publicitaire très importante, vous n’avez pas vraiment pas besoin de beaucoup d’argent pour jouer à ce petit jeu).
Vous voyez, j’ai remarqué qu’il y a plusieurs types bien différents d’utilisateurs de Facebook Ads, mais la plupart d’entre eux ne savent pas compter. Les champions du «Devenez riche en annonçant sur vos nombreux blogues» sont peut-être doués pour empocher rapidement quelques dollars, mais ils n’ont rien à vendre eux-mêmes: ils ne font que gagner de l’argent avec leurs blogues, leurs sites Web, etc. Alors, ils ne savent pas compter: ils ne font qu’escroquer et profiter du système. (Exception faite de ces excellents blogueurs qui contribuent à leur industrie avec leurs blogues au contenu excellent!)
J’ai exploré les aspects B2B de Facebook Ads et ce que j’ai trouvé ne pouvait que me rendre plus heureux. Pour environ 3$ par jour, une entreprise peut rejoindre plus de clients ciblés ou obtenir une plus grande visibilité que par tout autre moyen. C’est un à-côté profitable, car il travaille en permanence pour vous, jour et nuit, et partout dans le monde si vous le voulez.

IL Y A 3 CHOSES ÉLÉMENTAIRES À CONSIDÉRER:

1 : L’ANNONCE FACEBOOK ELLE-MÊME

C’est une petite chose, discrète, suspendue au côté droit des pages Facebook, parcourant le monde, attendant d’être cliquée. Vous avez quatre choses à considérer: adresse URL, titre, image, texte. Adresse URL: la page Web où aboutiront les internautes s’ils cliquent sur l’annonce. Titre: vous avez 25 caractères pour écrire un titre accrocheur. Image: optimalement 110×80 pixels, en format PNG-24 pour les meilleurs résultats, mais tout autre format fera l’affaire. Texte: vous avez 135 caractères pour écrire votre message.

2: CIBLEZ VOTRE ANNONCE FACEBOOK

Rien de plus simple. Vous pouvez littéralement autant cibler tous les PDG canadiens âgés de 45 à 55 ans, le jour de leur anniversaire, entre 8 et 9 heures du soir, et travaillant dans le domaine des cosmétiques, que cibler Buffy contre les vampires, des chiots ou du fromage. Ce que je veux dire, c’est qu’il n’y a pas de limites à «resserrer» votre cible. Si vous voulez cibler uniquement les gestionnaires d’entreprises spécifiques de votre région, pas de problème! C’est un outil incroyablement puissant, pourvu que vous ne vous ébattiez pas au hasard…

3: OPTIMISEZ VOTRE FRAIS D’ANNONCE FACEBOOK

Vous avez 2 options: payer pour chaque clic (CPC – Coût par Clic), ou payer par tranche de 1 000 annonces affichées (CPM). Hum… j’utilise encore trop le jargon du marketing. Laissez-moi reformuler: tout dépend de ce que vous voulez faire. Si vous voulez passer le mot, il y a un moyen de le faire, si vous voulez amener les gens à consulter votre site Web ou une page Web spécifique (ou tout autre site Web), il y a aussi une façon de le faire.
Facebook vous proposera une enchère minimale pour vous (ou bien par clic, ou bien par 1 000 affichages de votre annonce ou votre message), mais soyons honnêtes, lorsque vous magasinez une voiture, le prix proposé par le concessionnaire et celui que vous êtes prêt à payer sont deux choses différentes. Il en est de même avec Facebook Ads: un petit marchandage virtuel s’impose.

 

Ici, Facebook suggère entre 0,75 et 1,12 $USA… Notez que j’ai fixé mes frais à environ 25% de cela. Je ne paie que 20 sous et ça fonctionne très bien pour mes besoins. Si je devais faire une offre à 1,12 $USA, je suis sûr que mon message inonderait littéralement les profils que j’ai ciblés, mais là encore, cela ne concorde pas avec ma stratégie personnelle, lente, mais régulière, alors que pour d’autres, rapidité et ardeur conviennent mieux: tout dépend de vos objectifs.
Voici quelques résultats bien réels qui me font jubiler.
Étude de cas d’annonces Facebook

EN 3,5 JOURS, ET LA JOURNÉE N’EST PAS ENCORE FINIE, J’AI RÉUSSI À AFFICHER MON ANNONCE 52 393 FOIS POUR 10,57$!

Où croyez-vous pouvoir obtenir pareille visibilité? De plus, et c’est un gros plus, il a été démontré que pour un microsegment spécifique de la population, sous-entendu le segment de population idéal pour mon produit, sans Facebook, il n’y aurait aucun moyen de rejoindre cette population éloignée au profil des plus spécifiques.
Vous noterez également que le coût moyen par clic varie chaque jour.
Le premier jour, j’ai commencé avec 27 sous et j’ai poursuivi mon chemin jusqu’à ce que j’aie trouvé le meilleur équilibre entre budget, durée et efficacité. Le deuxième jour, grâce à un peu de manigances, j’ai réussi à augmenter les clics et leur profitabilité tout en réduisant mon coût par clic.
Et le troisième jour, c’était encore mieux, mathématiquement parlant. 12 185 affichages à l’écran et 9 clics pour 1,38$… En guise de projection, si on doublait le montant (2,72$), nous serions toujours en dessous du coût du jour précédent, et si on doublait d’autant les résultats, nous nous retrouverions avec 23 370 affichages et 18 clics.

Donc, pour le marketing B2B, je tire mon chapeau à Facebook Ads!

Vraiment, si vous avez une entreprise, surtout une entreprise B2B, c’est quelque chose que nous ne devriez pas ignorer ou laisser passer. Pensez-y… Une publicité pleine page dans un magazine, c’est quoi, 4-5-6 mille dollars (à part les frais de conception de l’annonce)? Et vous arrivez à rejoindre, disons 25 mille personnes? Pour ma part, j’en rejoins le double pour 10$.
Élément important d’une stratégie marketing complète et intégrée, Facebook Ads a changé les règles du jeu dans l’industrie du B2B.

À propos de Collaboration

Exo B2B Publications

ebook-surmontez-crise-contenus

Ebook : Comment surmonter la crise des contenus sur le web

90% des entreprises font du marketing de contenus mais seulement 30% considèrent que c’est efficace !…

Abonnez-vous

Trois choix s’offrent à vous :
Un abonnement à notre liste d’envoi. Vous recevrez environ un courriel par mois pour être informé des nouveautés et obtenir certains contenus exclusifs.
Un abonnement à notre blogue. Soyez une longueur d’avance sur votre concurrence en ayant accès à plus de 400 billets spécifiquement sur le marketing B2B.

Abonnez-vous à l’Exo blogue

100% B2B marketing