La curation de contenu est en train de tuer Twitter

Twitter se fait assassiner par la curation de contenus de ses utilisateurs corporatifs. Si vous œuvrez en B2B, vous avez remarqué qu’il y a beaucoup d’entreprises qui diffusent beaucoup de contenus, mais qu’en retour il n’y a que très peu d’engagement. En effet, l’aspect humain est en train de disparaître de toute cette communication. Absurde dites-vous? Complètement!

La curation oui, mais la qualité, elle?

De nombreuses entreprises sérieuses sur Twitter  « tweetent » environ 6-12 fois par jour. Pourquoi? Pour s’assurer d’une certaine visibilité. Je me détache de mes « streams » Twitter pendant 10 minutes et entre-temps environ 30 tweets sont passés. Vais-je y retourner pour voir ce que j’ai manqué ? Est-ce que certains le font ? Voilà pourquoi tant de contenus sont largués dans Twitter.

Comment font ces entreprises pour générer autant de contenus? Pour la plupart : avec de la curation de contenus. Le logiciel de curation recueille des articles d’intérêt qui sont d’actualité. Vous choisissez les sujets et il collecte. Vous décidez alors quels articles seront « tweetés ». Enfin, pas tout à fait. C’est plutôt «je recharge mon « buffer » le plus vite possible afin que je puisse passer à quelque chose de plus utile» Et c’est effectivement ce que l’on ressent à la réception de tout ce contenu.

Il y a beaucoup de contenus intéressants sur le web, j’en conviens. Mais la plupart du temps, voici ce que l’on pense quand on regarde son flux Twitter:

  • Ça, je l’ai déjà lu (c’est tendance).
  • J’ai lu un article similaire qui dit à peu près la même chose
  • Voilà qui est intéressant, mais pourquoi ont-ils tweeté cela?
  • Voilà qui est intéressant, mais cela ne m’aide pas
  • Radiohead est vraiment bizarre. Je regarde cela plus tard.

Certaines entreprises poussent encore plus loin l’automatisation du contenu en émettant des « journaux » de contenus assemblées par leurs logiciels de curation. Ouvrez l’un de ces journaux et généralement vous verrez un fouillis d’articles, dont certains que vous aurez lus il y a plusieurs mois. Ils ont gagné du temps et gaspillé le vôtre.

Suggestions

Puis-je offrir quelques suggestions?

  • Envisagez de débrancher votre curation de contenus si vous sentez qu’il ne contribue pas à attirer des clients qualifiés qui s’intéressent à vous. Au fait, vos prospects sont-ils présents sur Twitter?
  • Si vous continuez à utiliser la curation de contenus, augmentez vos barèmes de qualité pour ce que vous voulez tweeter. Vous aurez moins de contenu, mais 1 à 3 tweets par jour peuvent être très bien.
  • Écrivez votre point de vue. Même si vous fabriquez des ensembles de supports de meubles (mes excuses auprès des fabricants d’ensembles de supports de meubles), un de vos tweets original sera automatiquement plus intéressant que tout ce qui a déjà été répété sur le web, puisqu’il contient votre point de vue et votre expérience de l’industrie. Et aussi parce que vous n’êtes pas un robot, ce qui compte encore un peu, quand même.
  • Intégrez votre opinion. L’un des principaux problèmes de la curation est qu’elle n’a pas d’opinion. Au mieux, elle est juste un forum pour d’autres opinions que la vôtre. Comment pouvons-nous apprendre à connaître les valeurs d’une entreprise à travers la curation de contenus?
  • Rédigez des textes sur des sujets qui sont liés très spécifiquement à vos clients et à votre région. Cela permettra de mieux susciter l’intérêt chez vos clients et, en quelque sorte, de vous aider à mieux qualifier vos prospects.
  • Écrivez sur la façon dont vous avez résolu les problèmes de vos clients. Des statistiques de l’industrie c’est cool et intéressant, mais une solution à un problème (« pain point ») qu’a votre client est une information pertinente, et ainsi beaucoup plus précieuse.

Twitter brille dans les évènements

Si vous n’avez pas du tout le temps d’écrire, alors utilisez Twitter uniquement à l’occasion, de la façon dont il brille vraiment: au cours des évènements en direct, pour des concours et pendant les foires commerciales, quand il crée un véritable sentiment de communauté, de l’immédiateté et même de magie. Vous savez, des trucs dans le genre humain .

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de créer un contenu pertinent, laissez-nous savoir!  Si vous désirez vous faire entendre à travers tout ce bruit, vous pouvez également télécharger notre ebook sur le sujet.

On s’en reparle

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Quatre piliers LinkedIn essentiels à votre croissance

Parmi les plateformes de réseaux sociaux dédiées au monde du travail, LinkedIn se distingue comme un incontournable pour les individus… Read More...

Réveil brutal sur votre stratégie de contenu en marketing B2B

Le temps de créer du contenu pour créer du contenu est plus que mort. Vous pouvez toujours continuer à le… Read More...

blogue vs IA

Blogue efficace en marketing B2B : qui sera le plus humain?

Ce billet est né d'une longue réflexion au cours de la fin de semaine sur le marketing de contenu. Mais… Read More...