La transformation marketing passe par l’IA et la consolidation «martech».

Drôle de question direz-vous mais pensez-y bien… Il y a actuellement plus de 7 000 applications de recensées en marketing dans le grand tableau publié chaque année par Scott Brinker de chiefmatech.com.

Une mer de martech

Elles sont répertoriées dans six grandes catégories de technologies en marketing ou «martech», soit:

  • Publicité et promotion
  • Contenus et expérience
  • Social et relationnel
  • Commerce et ventes
  • Données
  • Gestion

Ces grandes catégories sont ensuite divisées en sous-catégories. La catégorie Contenus (entourée en rouge ci-haut) regroupe dix sous-catégories dans lesquelles on retrouve 1 689 applications différentes soit près de 25% du total.

Vous voyez toute la complexité que pose un choix quand vient le temps, par exemple, d’élaborer une stratégie de contenus ou plus généralement une stratégie de transformation marketing ?

Trop de choix mène souvent à de mauvais choix…

C’est un peu comme pour les contenus eux-mêmes. Il y a une infobésité dans l’offre martech qui n’aide pas à faire les bons choix comme le souligne une étude faire par CMI, soit le 2019 Content Management and Strategy Survey

Selon cette étude, seulement 16% des personnes interrogées disent avoir les bonnes technologies et les utilisent à leur plein potentiel.

Et le nombre de technologies ne fait que croître malgré un certain essoufflement en 2019 avec une croissance de seulement 7%.

Source: Marketing Technology Landscape 2019

Mais selon Scott Brinker, l’auteur de ces tableaux depuis 2011, son décompte annuel ne tient même pas compte de plusieurs autres catégories possibles.

Exemple: WordPress compterait à lui seul 54 880 plugiciels (plug-ins). Les plugiciels ne font pas partie du tableau mais sont tout de même des mini-applications dont plusieurs desservent strictement la fonction marketing.

Par contre, il pose tout de même deux questions importantes.

À seulement 7% d’augmentation, l’écosystème martech a-t-il atteint sont point de saturation ou seulement un plateau avant de reprendre sa croissance ?

Et si oui, à quand l’inévitable écrémage ou consolidation des technologies ?

L’IA, la consolidation et la transformation marketing

Laissons la réponse à Michael Brenner CEO de Marketing Insider Group.

Dans un récent billet, il inclue cette consolidation dans ce qu’il est maintenant convenu d’appeler la transformation marketing:

It must encompass your company culture (and be):

– a complete reinvention of your operating model,

– a restructuring of your marketing processes, marketing capabilities that can shift with every change in your market,

– an omnichannel approach,

– and to support it all – software as agile as your new organization.

Michael Brenner

Et l’auteur donne l’exemple de consolidation et de transformation que représente Watson d’IBM:

D’où notre question faisant office de titre mais un peu modifiée: transformation marketing: l’IA forcera-t-elle la consolidation du panorama «martech » et ce, dans une perspective omnicanal ?

En effet, sera-t-elle un des principaux facteurs de consolidation dans le panorama des technologies marketing? Et si oui quand ? Et si non, quel sera son impact dans le panorama ? Juste une de plus ?

Poser ces questions aujourd’hui, implique que les entreprises sont solidement engagées dans un processus de transformation numérique et d’approche de l’intelligence artificielle en marketing.

L’humain, toujours l’humain…

Mais la réalité des PME québécoises et même des grandes entreprises est tout autre, comme nous le soulignions dans un précédent billet sur ce blogue:

«La réalité dans les tranchées est tout autre. Même dans de très grandes entreprises B2B, le taux de pénétration des martech est encore très bas. Mis à part les CRM et l’automatisation du marketing qui, mentionnons-le, se limite pour l’instant à de l’envoi de courriel automatisé dans la quasi-totalité des cas.»

Alain Thériault
La preuve de l’énoncé d’Alain: même aux USA, l’automatisation et les CRM sont deux des quatre plus importants investissements prévus par les CMO pour les douze prochains mois…

N’empêche… La transformation numérique des entreprises et du marketing est un incontournable. Elle touche les technologies et beaucoup d’autres domaines au sein de l’entreprise mais avant tout, elle impacte l’humain.

Toute transformation numérique des entreprises nécessite de prendre en compte, aussi bien les utilisateurs que les planificateurs ou les réalisateurs et de leur donner les bons outils..

Et dans bien des cas, cela va moins bien et moins vite que prévu.

Prenons l’exemple du marketing de contenu:

«…ultimately, no matter how much technology is thrown at it, content is created, managed, judged, optimized, and measured by people. Just as it’s not the things people buy that are responsible for credit card debt, it’s not the technology’s fault that marketers have an inability to leverage it to the fullest .»

Michael Brenner

Cela ne vous rappelle pas la statistique sur le 16% ?

En sa qualité de membre de l’Alliance NextBlue, un regroupement d’entreprises offrant des solutions basées sur l’intelligence artificielle Watson d’IBM, ExoB2B est bien positionné pour assister votre entreprise dans votre virage numérique. Contactez-nous!

Inscrivez-vous au blogue !

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Il faut continuer d’être actifs !

Ne tuez pas votre marketing B2B

Aujourd’hui nous faisons face à beaucoup d’incertitude et cela touche inévitablement les entreprises et les décisions marketing B2B que nous… Read More...

5 astuces payantes pour réutiliser «repurpose» vos contenus en marketing B2B

Jadis, naguère, il fut un temps où dans le blogue d'ExoB2B, nous faisions à chaque année, une compilation des meilleurs… Read More...

Marketing B2B en 2020: voici les 9 tendances de nos spécialistes

Pouvez-vous croire que 2019 est déjà terminée?J’adore cette période de l’année où on s’empresse de la quitter afin d'être déjà… Read More...