L’impartition marketing : un choix judicieux pour votre entreprise? (Partie 2 de 2)

Collaboration – 27 octobre 2011

Le client a toujours raison… ou pas

Une agence traditionnelle donne habituellement à son client ce qu’il demande. Par exemple, si ce dernier veut faire produire une brochure, l’agence ne proposera pas nécessairement d’opter plutôt pour une stratégie orientée vers les réseaux sociaux, même si cette alternative surpasse l’idée première, et vice-versa.

Et nul n’est à blâmer, seulement il est peu probable qu’une des parties s’attarde au but ultime du client et travaille dans cette direction. Le travail, centré sur le projet, prend rapidement un caractère passif. D’ailleurs, à cette étape, il serait contraire aux principes de l’agence de suggérer une solution à moindre coût mais qui générerait pourtant un retour sur investissement plus important. À supposer, bien sûr, qu’elle ait déployé une stratégie menant à une telle conclusion.

L’impartition du marketing interentreprises peut poser un autre problème. Le B2B est un sous-ensemble très spécifique du marketing. Or les agences traditionnelles se spécialisent dans l’approche du consommateur, soit auprès de clients B2C. Dans le meilleur des cas, le B2B ne représente pour elles rien de plus qu’une activité d’appoint. Et il y a fort à parier qu’elles seront plus enclines à se fier sur le client pour piloter la stratégie plutôt que le contraire.

Quelle option reste-t-il donc à notre cadre dirigeant en mal de temps? Collaborer avec une agence spécialisée en marketing intégré, qui connaît parfaitement le marketing B2B, intégrant les ventes et le marketing. Il n’y a pas de meilleur choix possible.

Les avantages de cette option sont nombreux. Une agence de marketing intégré pourra notamment :

  • vous soulager des contraintes de temps qui vous empêchent d’appliquer aux tâches de marketing B2B l’attention qu’elles méritent.
  • vous apporter une expertise spécialisée dépassant largement celle que l’on retrouve habituellement dans les PME, soit la planification stratégique, l’analyse de marché, la gestion de la force de vente de même que l’expertise du marketing via les réseaux sociaux.
  • vous fournir des résultats bonifiés en termes de ventes et de création d’occasions d’affaires, surtout lorsque les coûts sont pris en considération.
  • vous offrir la possibilité d’acheter un forfait de services à coûts fixes sur une base annuelle, qui permettra une meilleure planification financière.
  • vous présenter de nouvelles voies de communication comme les médias sociaux ou des techniques comme le référencement (SEO), toutes deux encore obscures aux yeux de bien des dirigeants d’entreprises.

Forcément, l’impartition marketing ne s’applique pas parfaitement à toute situation. Par contre, elle demeure couramment pour les PME en situation B2B la solution la plus judicieuse et la plus indiquée.

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Rester pertinent en B2B : le rôle clé des salons d’affaires et expositions

Depuis des décennies, pour ne pas dire depuis toujours, les salons et les expositions, communément appelés «tradeshows» en anglais, ont… Read More...

Subventions gouvernementales : lesquelles sont faites pour vous?

En cette période d’incertitude économique, vous hésitez à investir en formation de vos employés, dans votre commercialisation ou encore dans… Read More...

noel

Joyeuses Fêtes et une très bonne année 2022!

Quand arrive le temps des Fêtes et les célébrations de Noël et du Jour de l'An, nous en profitons toujours… Read More...