L’utilisation des médias sociaux dans la recherche marketing B2B

Lynda St-Arneault – 2 février 2011

Catégories :

Les médias sociaux permettent de se connecter aux différentes cibles que l’on convoite avec une facilité relative et à faible coût. Les entreprises peuvent échanger de l’information directement avec leurs prospects et clients afin de valider des concepts, concevoir des produits et analyser certains concurrents par exemple. Des outils technologiques payants ou non et à performance inégale sont à la portée de tous afin de monitorer ce qui se dit sur une marque ou un produit. Il y a de tout pour tous!

Mais est-ce que tous ces outils et tous ces lieux d’échange ne créent pas une fausse illusion de contrôle et de validité de l’information obtenue dans les réseaux sociaux pour les non experts de la recherche?

Je crois que les médias sociaux sont une excellente source d’information complémentaire ou encore un prélude aux méthodes de recherche marketing dites « traditionnelles ». Et que dans certains cas et pour répondre à certains objectifs de recherche, ils peuvent être très utiles et même les seuls a pouvoir être aussi efficaces en terme de rapport qualité prix. Bien entendu, dans tous les cas on doit s’assurer de la validité et de la fiabilité des informations recueillies.

Là où les medias sociaux deviennent vraiment intéressants, à mon avis, c’est en termes de recherche exploratoire. On peut recueillir, à l’aide d’outils destinés à cet effet et de mots clés, des commentaires, des opinions ou des critiques de clients qu’il serait impossible d’obtenir avec des méthodes traditionnelles via l’administration de questionnaire par exemple. Pourquoi? Parce que premièrement, on ne peut ne pas penser à tous les cas de figure lors de la construction de nos outils de collecte et que deuxièmement, la spontanéité avec laquelle les gens s’expriment et la liberté dont ils font preuve dans les réseaux sociaux sont impossibles à retrouver en groupe de discussion ou en entrevue individuelle. Dans les deux cas précités, nous travaillons avec des guides de discussion en entrevue dirigée ou semi dirigée. Les répondants sont donc « encadrés ».

Les medias sociaux, toujours à l’aide d’outils qui leur sont propres, peuvent très bien servir à identifier et évaluer des tendances et ainsi consolider de l’information pour les départements de R&D en phase de développement de produit.

describe the imageEn résumé, l’utilisation des médias sociaux est un avantage incontournable pour « écouter » les conversations autour des différents éléments stratégiques de l’environnement d’une entreprise. Il faut savoir les utiliser avec méthode et appliquer la même rigueur qu’en recherche marketing traditionnelle. Tomber dans le piège de la facilité est un leurre qui attend bien des entreprises. Informez-vous sur les différents outils disponibles sur le Web et deux choses demeurent essentielles : la validité et la fiabilité des données.

D’ACCORD AVEC ÇA ?

VOYEZ-VOUS D’AUTRES FORMES DE RECHERCHE AVEC LES MÉDIAS SOCIAUX ?

Abonnez-vous à l’infolettre

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Lancement de produit : 5 conditions pour le réussir

L’innovation est incontournable dans la vie d’une entreprise pour qu’elle se développe au rythme de son environnement et qu’elle s’adapte… Read More...

groupes témoins

Les groupes témoins en 4 points

Les groupes témoins (ou focus group) sont souvent utilisés en recherche marketing, dans un contexte de B2C ou de B2B.… Read More...

Les trois tactiques en croissance et les défis des spécialistes du martech B2B

Selon une étude menée récemment par l'agence 93x auprès de la communauté  FINITE, les spécialistes du marketing techno (martech) estiment… Read More...