Poursuivre le développement des affaires en Europe via les médias sociaux

Collaboration – 2 mai 2013

Ça y est, vous avez rencontré des personnes et engagé des relations avec des prospects en Europe grâce à des missions et des foires commerciales. Il faut maintenant entretenir ces relations et en faire de nouvelles.

Bien sûr, une stratégie de marketing par le contenu (inbound marketing) et un bon système de gestion relation client (CRM) sont de mise pour bien suivre l’évolution de vos efforts de vente et marketing.  Aussi, il vous faudra considérer la portion des médias sociaux souvent inconnus des nord américains mais populaires sur le Vieux-Continent.

Du point de vue nord-américain, LinkedIn s’impose naturellement comme le média social de choix pour établir sa présence, sa crédibilité et tisser des liens. Ainsi, en janvier 2013, LinkedIn indiquait avoir passé le cap des 200 million d’usagers à travers le monde. C’est le média social professionnel le plus utilisé en Occident. Mais en Europe, il existe aussi Viadeo et Xing.

À Rome, il faut faire comme les romains.

Si vous désirez être actif en France et une bonne partie de la francophonie de l’autre côté de l’Atlantique, Viadeo.com est le réseau de choix comptant plus de 50 millions de professionnels. Il possède des fonctionnalités et une gestion de ses membres très semblables à LinkedIn.

Si l’Allemagne est le territoire que vous désirez pénétrer, Xing.com est à considérer sérieusement. Xing compte plus de 13 millions d’abonnés et est reconnu pour être très germanophone.

Il est à noter que si vous possédez une présence sur LinkedIn, il est fort possible que vos prospects s’y trouvent aussi. Valider avec eux s’ils sont actifs sur LinkedIn autant que sur d’autres réseaux et pour quelles raisons. Cela vous permettra de prendre une décision plus éclairée d’investir ou non dans Viadeo ou Xing en plus de LinkedIn.

N’oubliez pas d’adapter votre façon de commuiquer en fonction du niveau de langage et la façon d’approcher les européens, qui est différente en Amérique du Nord. Faire partie de ces médias sociaux implique de se fondre culturellement en eux. Pour un représentant, c’est important. Après tout, ce sont des médias « sociaux ».

Enfin, même si vous n’êtes pas encore engagé dans ces médias sociaux, ouvrez-vous un compte gratuit et prenez votre place avant que quelqu’un d’autre le ne fasse avant vous!

Inscrivez-vous au blogue !

Archives du blogue