La recherche en marketing interentreprises, ce n’est pas tout!

Collaboration – 15 février 2013

Catégories :

La recherche marketing vous permet d’asseoir vos décisions sur des faits, trouvés avec une rigueur scientifique. Baser ses décisions sur des faits sera certes beaucoup plus persuasif si vous avez un comité de direction à convaincre ou un financier qui compte le moindre sous noir (ou devrais-je maintenant dire le moindre 5 cennes!) de votre entreprise. Le marketing, une science? Je vous répondrais qu’il est un art dans son application, une science dans son étude.

La plupart du temps, je conseille aux clients de se prêter à l’exercice d’une recherche marketing rigoureuse afin de mieux orienter leur prise de décision, car je crois qu’il vaut mieux, selon les cas, la peine de viser avant de tirer (par opposition au concept du « shoot and aim »).

Dans le cadre de mon travail, il m’arrive souvent de plancher sur des mandats de recherche, tant qualitatifs (explorer un sujet, par le biais d’un focus group ou d’entrevues individuelles) que quantitatifs (valider de l’information par le biais d’un sondage). Mais je suis conscient que la recherche a ses limites.

Les limites de la recherche

Je reconnais que les recherches marketing peuvent comporter des faiblesses. « Limites » serait peut-être plus juste que « faiblesses », car toute étude peut en contenir : erreurs méthodologiques, marges d’erreur, niveaux de confiance (au risque de se tromper 1 fois sur 20). Je fais plutôt référence aux recherches marketing qui ont la limite de mettre en valeur les besoins présents des clients sans pouvoir vraiment nous informer sur les besoins futurs. Les clients savent ce qu’ils veulent maintenant, mais ne savent pas toujours ce qu’ils voudront à court et moyen terme.

Les activités de veille pour aiguiser votre flair

Pour pallier en partie cette lacune, vous pouvez pousser la réflexion un peu plus loin en établissant différentes activités de veille : veille technologique ou veille concurrentielle, par exemple. Pour vous aider dans vos activités de veille, plusieurs outils gratuits sont à votre disposition notamment les flux RSS (ex. : Google Reader), les alertes Google ou l’application Google Trends. Bien sûr, les médias sociaux peuvent vous aider dans votre réflexion, particulièrement Twitter.

Parlant de Twitter, abonnez-vous à mon compte @ExoCN pour connaître les prochaines publications du blogue d’Exo. Je développerai le sujet des recherches marketing plus amplement dans les mois à venir.

Abonnez-vous à l’infolettre

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Lancement de produit : 5 conditions pour le réussir

L’innovation est incontournable dans la vie d’une entreprise pour qu’elle se développe au rythme de son environnement et qu’elle s’adapte… Read More...

groupes témoins

Les groupes témoins en 4 points

Les groupes témoins (ou focus group) sont souvent utilisés en recherche marketing, dans un contexte de B2C ou de B2B.… Read More...

Les trois tactiques en croissance et les défis des spécialistes du martech B2B

Selon une étude menée récemment par l'agence 93x auprès de la communauté  FINITE, les spécialistes du marketing techno (martech) estiment… Read More...