Un site one page pour votre entreprise B2B, oui ou non?

De nombreux sites Web (et consultants) consacrés au marketing numérique présentent le site one page comme l’outil le plus efficace et le plus rapide en termes de génération de prospects (leads) et de conversion de ceux-ci.

En partant, c’est quoi un site one page ou encore site Web d’une seule page? C’est un site Web sans les rubriques habituelles, du genre «à propos», «pour nous joindre». Et sans des onglets complexes de  «produits» ou «services».

Dès le départ disons qu’un site one page pour du marketing numérique en B2B c’est rare mais ça peut être la bonne option si c’est pour :

  • un sommaire exécutif;
  • un pitch;
  • un produit simple et unique;
  • une seule décision possible et rapide à prendre;
  • un seul produit simple à une seule clientèle simple (ou des clients très similaires);
  • un ou deux persona ayant des besoins d’information hyper précis et qui ne changent pas;
  • un cycle de vente court;
  • petit budget et ça devient l’équivalent d’une carte d’affaire en ligne;
    • Intéressant à utiliser en conjonction avec LinkedIn
  • ceux qui sont pressés d’avoir une présence en ligne;
    • Faîtes seulement une page d’accueil avec possibilités d’expansion
  • tester l’intérêt pour un produit ou service, sans affecter votre marque ou votre réputation;
  • une offre essentiellement consultée sur mobile;
  • une clientèle qui doit absolument parler à un représentant tôt dans le cycle et qu’elle n’est pas réticente à le faire.

Voici un bel exemple de site Web d’une seule page développé pour un de nos clients.

Cela dit, si vous optez pour ce genre de site faites attention à :

  • la balance média/texte;
    • À trop vouloir en mettre sur un page on affecte le temps de chargement
  • la patience de votre « lecteur ». Une page infinie ça « tape sur les nerfs » et ça fait décrocher;
  • faire perdre le fil de l’argumentation. Pas une bonne idée si la personne doit constamment faire des aller-retours sur la page pour comprendre;
  • il sera très difficile de compter sur un référencement organique, ce qui vous oblige à faire des campagnes continuelles pour amener des gens à votre «site»;
  • à votre stratégie multi-canaux;
  • avec un site d’une seule page, vous dites «adieu» à une stratégie de contenu et à des liens internes qui gardent des clients potentiels sur votre site selon leur questionnement;
  • le focus est sur un produit, non sur votre entreprise. L’image de marque (branding) repose sur le produit ou le service. Il devient difficile de bâtir sa marque.

Un site one page ou un site complet?

En contrepartie, il y a de bonnes raisons pour lesquelles vous devriez opter pour un site complet à commencer par :

1-Le SEO

Au-delà d’une page qui peut défiler indéfiniment, le contenu est très léger et à moins d’être sur des mots très pointus, difficile de gagner la première page de Google. En faisant la promotion d’un site one page, vous ne pouvez travailler qu’avec un groupe très limité de mots clés (deux à quatre mots clés). Tout le reste est laissé à l’abandon.

Afin de progresser sur un ensemble plus large de mots-clés (la norme en référencement B2B avec des cycles de vente longs), différentes pages de destination sont nécessaires. Et ce, pour chacun des groupes de mots-clés, de sorte que chacune des pages couvre les sujets de recherche de nos persona.

En référencement B2B, il est vital d’avoir différents types de pages de destination : billet de blogue, page de produit ou de service, FAQ, section client, etc. Chaque type de page fonctionne pour différents types de mots-clés : informationnels, éducatifs ou transactionnels. Cela vous permet d’obtenir plus de trafic à partir des moteurs de recherche.

2- Le contenu

Au-delà du SEO, il y a les explications d’un produit ou service complexe à fournir aux six à huit personnes en moyenne impliquées dans une décision B2B et qui ont en moyenne plus de 27 discussions à propos de votre offre!

La plupart des achats B2B sont longs et complexes. Ils nécessitent la lecture de plusieurs éléments d’information (y compris de plus en plus de vidéos). Impossible de répondre à toutes les questions fondamentales de chacun de vos persona, en suivant un cycle d’achat complet, sur un site d’une seule page.

Une section FAQ est impensable sur un site Web d’une seule page.

3- Les nouveaux acheteurs

La nouvelle génération d’acheteurs B2B (les BETA) sont de plus en plus autonomes dans leur décision et veulent trouver facilement des réponses à leur questions. Un site one page (à moins qu’il comprenne un super vidéo) sera insuffisant. Se sentant insuffisamment informés, ils refuseront de parler à votre représentant.

4- Votre réputation

En termes de notoriété et de crédibilité, votre présence en ligne basée sur un site complet est beaucoup plus forte qu’un site Web d’une seule page.

5- La marque employeur

Que ce soit pour le recrutement et même la rétention de vos employés, bien véhiculer les avantages de travailler chez vous et avec vous, partager les bons coups et les réussites est difficile à transmettre sur un site one page.

Pour terminer, saviez-vous que vous pouvez faire un site par étapes?

En effet, on peut commencer par l’équivalent de votre page d’accueil. Au fur et à mesure que votre offre se complexifie ou que votre budget gagne en importance, il est possible d’ajouter des pages qui respecteront le «look & feel» global d’un site. Ça se planifie et ça peut-être très efficace comme façon de faire.

J’espère que ceci vous aidera à prendre la bonne décision et pour être encore plus certain, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Abonnez-vous à l’infolettre

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Site Web B2B : pourquoi l’améliorer?

À l'aube de l'année 2023, il est important que les entreprises B2B examinent attentivement leur site Web et se demandent… Read More...

Marketing numérique en B2B : les fondamentaux de la génération de «leads» avec Google Ads

Je suis un fan de Google Ads. Non seulement la plateforme est bien conçue, elle évolue merveilleusement bien, offre de… Read More...

Les personas, on fait quoi avec ça?

En Amérique du Nord, une transaction en marketing B2B implique en moyenne sept personnes. Plus l’entreprise avec laquelle vous faites… Read More...