La petite quinzaine du marketing B2B #2

Collaboration – 12 mars 2013

Catégories :

Qu’est s’est-il passé ces dernières semaines sur la planète B2B au Québec et ailleurs? Voici un rapide retour sur l’actualité marquante des deux dernières semaines!

1. Le télétravail : une fausse bonne idée?

Alors que l’on a souvent fait l’éloge du télétravail (ou «travail à la maison») ces dernières années, Yahoo! fait volte-face. D’ici le début de l’été, tous ses employés travaillant à distance seront invités à reprendre le chemin du bureau. Raisons? Le travail au bureau permettrait une meilleure collaboration avec les collègues et favoriserait l’émergence d’idées créatives.

Lire plus à ce propos.

2. J’ai fait un rêve : regarder ma montre Apple à travers les lunettes de Google!

Il faudrait avoir vécu dans un abri anti atomique (sans wi-fi évidemment) pour être passé à côté des rumeurs sur la montre Apple et les lunettes de Google. Ces deux projets font deux paris complètement différents : démocratiser les écrans dans la vie de tous les jours avec la montre d’Apple ou au contraire s’en passer définitivement avec les lunettes Google. A suivre…

3. Marriott et IKEA : une union intéressante

Dans le but de couvrir tous les segments du marché hotelier européen, la chaîne d’hôtels américaine Marriott International fait un partenariat avec IKEA. S’il n’est pas (encore) question de dormir dans un lit « FJELLSE », Marriott espère apprendre beaucoup du « modèle d’affaires IKEA » : préfabrication, standardisation et économie d’échelles. Vous pourrez visiter le premier Moxy Hotel (nouvelle appellation) à Milan, dès 2014.

4. Bell/Astral : Acte 2, scène 1

Après le récent coup de tonnerre qu’avait représenté le refus du CRTC (Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes) de valider l’alliance entre les deux entreprises, voilà que Bell persiste et propose une nouvelle offre d’achat d’Astral. Le but premier de cette nouvelle offensive de Bell est de démontrer au CRTC que l’acquisition d’Astral respecte la réglementation relative à la concurrence dans l’industrie audio-visuelle. On imagine les casse-têtes pour de nombreux stratèges et autres analystes concernés.

Lire plus à ce propos.

5. Certains gagnent à la loterie, d’autres paient des amendes de 732 millions de dollars

C‘est le cas de Microsoft, condamné par la Commission européenne à cause de son navigateur Internet Explorer. Motif de la sanction? En intégrant de facto son navigateur Microsoft Explorer dans tous ses systèmes d’exploitation Windows, Microsoft a été accusé de nuire aux autres fournisseurs de navigateurs web (Firefox, Google Chrome, Safari etc.).

Dans le passé, et pour des pratiques similaires, Microsoft avait déjà été condamné à payer plus d’un milliard de dollars, par cette même Commission européenne.

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Le marketing numérique et la nécessité de toujours en faire plus

Une recherche de McKinsey au printemps dernier (b2b Pulse-mars 2022) suggérait qu'en marketing numérique, plus de canaux équivaut à plus… Read More...

Une marque employeur qui se démarque – L’exemple d’une campagne numérique

Créer et renforcer une marque employeur est un défi constant pour toutes les entreprises, tout particulièrement dans les domaines où… Read More...

Changements marketing B2B

Face au changement : grandir ou péricliter ?

Le changement est un état permanent, une suite ininterrompue d’événements qui surviennent et qui se retrouvent reliés entre eux, stimulés… Read More...