Twitter: un exemple de ses applications commerciales

Collaboration – 29 septembre 2010

Catégories :

Beaucoup se demandent encore pourquoi ils devraient utiliser Twitter. La question est très répandue, autant au plan personnel qu’au plan des affaires, et ce message y répond. Plus précisément, il traite des aspects B2B de Twitter. Quel usage possible mon entreprise peut-elle faire d’une application ne permettant d’écrire que 140 caractères à la fois?

Laissez-moi vous donner un exemple qui va au-delà de l’argument typique «pour aider à vous connecter à vos clients».

Demain, 30 septembre, nous serons présents à une petite présentation intitulée «L’Art du Marketing».

Quatre cents dollars le siège, 6 «auteurs à succès» et «leaders» dans le domaine pointu du marketing, et beaucoup de jasette.

COMMENT TWITTER Y-A-T’IL SA PLACE?

Mon collègue et moi-même tweeterons directement de la conférence. Nous tweeterons nos impressions et nos commentaires, toujours à 400$ le siège, à côté des haut-parleurs. Et à ce prix-là, il vaut mieux d’être bon. (Pour ceux qui utilisent déjà Twitter, il faut suivre le mot-clic #TAOM.)

Une chose simple: assistez à l’événement, tweetez sur l’événement, et comme effet secondaire, vous obtiendrez des tonnes de nouveaux abonnés.

Pourquoi est-ce bon pour les affaires? Parce que c’est comme doper le réseau avec des stéroïdes.

Non seulement vous y rencontrerez des pairs, d’autres experts comme nous, mais aussi des dirigeants d’entreprises intéressés à intégrer dans leurs pratiques commerciales de nouveaux paradigmes en marketing, mais qui ne savent pas exactement comment s’y prendre (ce pourquoi ceux-ci sont là, justement).

Être sur Twitter n’empêche personne de rencontrer des gens en personne et de leur serrer la main. Cependant, Twitter permet aussi aux gens de diffuser leurs expériences sur le Web, augmentant ainsi leur portée, leur visibilité, leur marque, leur influence, leur crédibilité, etc.  Twitter permet aux entreprises de montrer à leurs clients qu’elles savent vraiment ce dont elles parlent et qu’elles savent ce qu’elles font, et que cette pratique dernier cri du marketing fonctionne, qu’on ne doit pas la négliger ou l’ignorer.

Ce type de raisonnement s’applique à toutes entreprises dans toutes industries, grandes ou petites. Twitter, Facebook, YouTube, nommez-les, sont l’avenir du marketing (quoique pour certains d’entre nous, ils sont déjà le présent du marketing, mais ne nous attardons pas à la sémantique relativiste) et savez-vous pourquoi? Parce que c’est l’endroit où sont les gens. Après tout, vous ne vendez pas aux oiseaux, n’est-ce pas? Vous vendez à des gens.

Sur une autre note, après la conférence, il y aura une petite fête, un «tweetup», comme les gens cool aiment le dire (définition de «tweetup»: rencontre dans la vraie vie d’usagers Twitter, de l’anglais «Meet up»). Nous vous invitons tous à nous rejoindre. Ça débutera à 17h30 au Daylight Factory (à 3 minutes de la conférence). Chacun est le bienvenu.

 

Abonnez-vous à l’infolettre

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Les réseaux sociaux en valent-ils la peine en marketing B2B?

Intéressant échange sur LinkedIn en ce début de semaine et impliquant deux expert.es en marketing B2B. Et comme vous le… Read More...

La vente sociale : une compétence essentielle en B2B

Le paysage du marketing B2B évolue rapidement. Le plus grand ajustement provoqué est probablement dans l'approche de vente. Dans un… Read More...

Comment optimiser votre marketing de contenu B2B?

Vous entendez sûrement beaucoup parler de marketing de contenu B2B. Vous avez également dû lire qu’il doit provenir d’une recherche… Read More...