Les points importants d’une infolettre clients – prospects en B2B

Collaboration – 7 octobre 2011

Catégories :

Les infolettres de type courriel ou e-newsletters en business to business sont considérées comme la 4e tactique marketing la plus efficace pour le contenu*. Elles représentent un parfait outil marketing pour partager du contenu éducatif, institutionnel, informationnel ou encore commercial auprès d’une cible qualifiée et consentante (permission marketing oblige!) et même d’échanger avec cette cible. Elles sont aussi l’occasion de créer une relation plus forte avec ses clients et de se rappeler à ses prospects.

Les newsletters sont un excellent moyen de créer du trafic sur le site Internet de l’entreprise. Rappelons qu’il est important pour une entreprise d’héberger ses newsletters sur son site d’un point de vue SEO puisque les courriels en tant que tels ne sont pas indexés.

Mais pour garantir la pérennité et l’efficacité d’un tel outil, il est nécessaire que les gestionnaires marketing prennent en compte différents points critiques parmi lesquels :

  • Le recrutement du lectorat : Opt-in et mise à jour des listes (suite aux désabonnements, aux erreurs permanentes ou temporaires des courriels, aux nouveaux clients…). doivent être de mise au minimum pour chaque édition. D’autre part, une bonne indexation de la newsletter dans les moteurs de recherche facilitera sa visibilité et sera susceptible par la même occasion d’accroître son lectorat.
  • L’analyse du lectorat : Une analyse du lectorat est utile afin de s’assurer de la pertinence du contenu délivré.
  • L’identification du contenu : il doit être à valeur ajoutée et s’accorder avec les attentes du lectorat. Il peut susciter des échanges entre l’entreprise et ses abonnés.
  • L’aspect esthétique: bien que l’infolettre doive respecter la charte graphique de l’entreprise, cela ne doit pas empêcher des refontes régulières.
  • L’analyse des newsletters : ne pouvant améliorer que ce qu’on peut mesurer, elle consiste à identifier les sujets les plus populaires, ceux qui ont suscité le plus de commentaires…
  • La fréquence d’envoi de la newsletter : elle doit être régulière et fonction de la quantité d’informations à communiquer.

Il existe aujourd’hui sur le marché une multitude d’outils qui permettent de contrôler ses points. Mais encore faut-il que l’entreprise en soit consciente et qu’elle s’en donne les moyens.

*Sources : 2010 B2B Content Marketing Benchmarks, Budgets and trends Survey

Archives du blogue

Des articles qui pourraient vous intéresser ?

Le marketing numérique et la nécessité de toujours en faire plus

Une recherche de McKinsey au printemps dernier (b2b Pulse-mars 2022) suggérait qu'en marketing numérique, plus de canaux équivaut à plus… Read More...

Une marque employeur qui se démarque – L’exemple d’une campagne numérique

Créer et renforcer une marque employeur est un défi constant pour toutes les entreprises, tout particulièrement dans les domaines où… Read More...

Changements marketing B2B

Face au changement : grandir ou péricliter ?

Le changement est un état permanent, une suite ininterrompue d’événements qui surviennent et qui se retrouvent reliés entre eux, stimulés… Read More...