La Vidéo en B2B : Analysez votre offre, ensuite, faites votre vidéo 

Collaboration – 24 septembre 2015

La semaine dernière, dans le blog de Exo marketing, nous avons parlé de la façon dont, dans les médias sociaux, une image vaut mille mots. Selon les tendances actuelles, on peut parier qu’une vidéo en vaut beaucoup plus!

Si vous êtes une entreprise B2B qui voulez profiter de l’engouement pour la vidéo, assurez-vous que votre contenu se prête à la vidéo.Est-il photogénique ou visuellement impressionnant ? Comme des meubles de bureau au design sophistiqué ou des robots industriels high-tech? Si oui, n’hésitez plus !

Est-ce que vous parlez de services financiers ou de la planification de l’intégration d’un CRM ? Dans ce cas, choisissez des gens allumés, intéressants, avec des idées convaincantes qui sauront captiver les spectateurs !

Vous devez penser à ce que le client cherche à savoir, pas à ce que vous voulez vendre !

Les vidéos supportent mal la solitude

Vaut mieux entourer ses vidéos avec d’autres types de contenus. Un titre explicatif court et quelques liens vers du contenu connexe, par exemple. Gardez client engagé dans un cycle de consommation de contenu, que ce soit après la vidéo, ou même pendant, si vous croyez que vos spectateurs quitteront avant la fin du vidéo. Offrez différentes options de visionnement et différents types d’ « appel à l’action ». Ils sont essentiels puisqu’en B2B, plusieurs personnes d’une même entreprise sont amenées à voir le contenu, et ce qui les stimulent à passer à l’action peut varier beaucoup. Soyez prêt, avec un bon affichage des aspects importants de votre offre, étroitement associés à votre vidéo!

Ce matériel supplémentaire trouve sa place sur votre propre site Web de l’entreprise; même si la vidéo est intégrée sur votre site, elle est souvent mise en ligne sur YouTube. Vous voulez vous assurer que vous êtes en contrôle du contenu ainsi que les analyses.

Le « Streaming »

La plupart des entreprises peuvent profiter de la vidéo en streaming. C’est une façon excitante de présenter un nouveau produit ou une nouvelle formation. Par exemple, si vous présentez à un évènement, envisagez la diffusion en direct, tout en prenant soin de demander la permission des organisateurs. Qui sait, vous pourriez même en faire une nouvelle collaboration.

Rappelez-vous, toutefois, que le « direct » comporte son lot de difficultés. Les conditions de tournage sont souvent difficilement contrôlables. Faire du direct demande donc une séreuse préparation pour vous assurer que vos spectateurs vont avoir droit à un message clair, à partir de visuels percutants, d’une prise de son adéquate et une structure qui se prête au direct!

Il est intéressant de noter que Youtube a offert le « live streaming » à quiconque possède un compte en règle depuis Décembre 2013.

Et en parlant de YouTube, si vous êtes nouveau à la vidéo, YouTube a une très bonne ressource appelée le Content Creator Academy. Bien qu’il ait eu un cours offert au printemps de 2015 qui est maintenant fermé, il a encore une énorme quantité de contenu éducatif sur la production vidéo (son, éclairage, la localisation, etc.) ainsi que sur la façon de gérer votre chaîne YouTube.

Considérant que, parfois, la vidéo est un effort temporaire et que YouTube est « pollué » par des présentations d’entreprises horriblement périmées, vous pourriez être intéressés par Periscope, une application de streaming vidéo qui vous permet de créer votre évènement en streaming, mais qui est effacée des serveurs 24 heures plus tard. Il vous sauve certainement la peine de surveiller votre compte pour du contenu vétuste.

Periscope a été acheté par Twitter en Mars 2015 et depuis lors, permet aux gens de regarder votre vidéo en utilisant leur compte Twitter. Très utile si vous possédez un compte corporatif sur Twitter.

Plus sur la vidéo sur Facebook et LinkedIn dans un prochain billet …

Inscrivez-vous au blogue !

Archives du blogue